Jeux Olympiques au Japon 2020 : Tout avance comme prévu

Aujourd’hui, le président du CIO va entendre tous les éléments, du pays hôte filtre l’optimisme malgré le président du football fédéral et le n°2 du comité local a contracté le virus.

Mais les Jeux olympiques seront-ils reportés à cause du virus ou non ? Le monde du sport tout entier se pose des questions, mais pour l’instant, on ne parle pas de risque, mais plutôt de la manière de les sauvegarder. Et tandis que le président Bach et l’exécutif du Cio entendront, lors de conférences téléphoniques, les fédérations, les représentants des athlètes, les comités et les chefs de comités, une voix rassurante vient du Japon.

Lors d’une conférence de presse à l’issue de la réunion vidéo des dirigeants du G7, le chef de cabinet japonais Yoshihide Suga a confirmé que le pays poursuit les préparatifs des Jeux, confirmant la date de début de cet été. Cela a également été confirmé lors de la réunion par le Premier ministre Shinzo Abe et le ministre des sports Seiko Hashimoto, qui ont déclaré : “Nous ferons de notre mieux pour respecter le calendrier original des événements et convaincre le CIO de notre capacité à accueillir les Jeux olympiques.

TASHIMA POSITIF – Mais le matin même, au Comité olympique japonais, une tuile est tombée : le chef adjoint Kozo Tashima, également président de la fédération locale de football, a été testé positif pour le virus. L’agence locale de Kyodo l’a signalé.